Hivernage Camping-car

Comment bien réussir l'hivernage de votre camping-car ?

 Le camping-car est un véhicule de loisir et assez logiquement nous adorons le sortir durant la période estivale. Les beaux jours constituent autant d’opportunités pour multiplier les escapades. Cependant, quand vient l’hiver son utilisation devient beaucoup moins fréquente et il est donc important de le ranger convenablement afin de le retrouver dans les meilleures conditions pour les prochaines vacances. L’hivernage d’un camping-car est une opération assez importante et délicate, voici quelques conseils pour réussir l’hivernage de votre camping-car.

 

Prenez soin du camping-car et conduisez le à l’occasion

La première chose qu’il est important de faire avant de penser à l’hivernage de votre camping-car est de le mettre en condition. Il s’agit d’une étape primordiale, car elle permettra de garder le véhicule dans un excellent état. Premièrement, il faudra fermer et sortir les bouteilles de gaz. Cela vous permettra de les protéger du gel. Si vous ne voulez pas retirer les bouteilles de gaz, il est conseillé de desserrer les lyres.
Ensuite, vous devrez débrancher les batteries du véhicule et les mettre à l’abri. Une astuce concernant les batteries est de les charger avant de laisser le camping-car. Elles devront rester dans un endroit sec et à l’abri de l’humidité. Vous devrez penser à graisser les supports des essuie-glaces pour les empêcher de geler. Enfin, il est conseillé de conduire un peu le camping-car avant et pendant l’hivernage.

 

Nettoyez le camping-car de fond en comble avant l'hivernage

Après avoir fini les réglages relatifs au camping-car, il est important de le nettoyer de fond en comble avant de le laisser pour l’hiver. Il s’agit là d’une étape assez importante, car mettre le camping-car au propre permet d’empêcher qu’il se détériore.

À l’intérieur

Le nettoyage interne du camping-car commence par une vidange complète. Vous devrez en effet le débarrasser de tous les liquides et solides qui sont dans les différents réservoirs. Vous devrez commencer par couper toutes les arrivées d’eau. Ensuite, vous il faudra nettoyer et vider le réfrigérateur et les placards. Vous éviterez ainsi que les saletés ne se propagent durant les mois qui viennent. Dans ce sens, il est conseillé d’utiliser de la javel ou un produit détergent efficace pour avoir un meilleur résultat.
Pour ce qui est de votre literie et de vos meubles, il est préférable de les sortir du camping-car afin d’éviter les invasions de nuisibles.

À l’extérieur

Une fois que le nettoyage interne est terminé, vous devez passer à l’extérieur de votre camping-car. Il est en effet utile de le débarrasser de toutes les saletés accumulées avant de le laisser pour l’hiver. Vous devrez donc le nettoyer convenablement en utilisant de l’eau sous haute pression et une brosse. Il faut noter que même le dessous du camping-car doit être nettoyé.

Après cela, vous devrez graisser les roues et tout ce qui constitue une pièce de rouage. Pensez aussi à faire un détartrage complet pour protéger convenablement votre camping-car.

 

Stationnez correctement le camping-car durant l'hivernage

Dernière étape à franchir pour un bon hivernage, le stationnement du véhicule. Il s’agit d’un point important, car il va déterminer de beaucoup, l’état dans lequel sera votre camping-car à la fin de l’hiver. Premièrement, vous devrez choisir le bon endroit. Ce dernier doit être fermé et surtout en mesure de préserver votre camping-car de l’humidité.

Ensuite, vous devrez penser à gonfler les pneus au maximum et surtout mettre des cales. Il est fortement déconseillé de mettre le frein à main puisque ce dernier pourrait être pris dans le gel et être coincé. Enfin, vous devrez faire le plein du véhicule pour vous assurer sa bonne tenue.

Voici pour les recommandations principales qui permettront de conserver votre camping-car en bon état durant toute la période d’hivernage. En somme il s’agit de faire preuve de bon sens et d’anticiper tous les points qui pourraient dégrader le véhicule en raison d’une longue période d’arrêt. Un travail conséquent à réaliser à chaque automne certes, mais qui vous permettra d’en profiter longtemps et d’éviter des désagréments à l’arrivée des beaux jours. Vous serez prêts à reprendre la route en famille !